AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Blue Patrol

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Le Directeur

avatar

Messages : 159
Date d'inscription : 18/03/2012

Feuille de personnage
Nom de super: Le Directeur
Vrai nom: Inconnu
Âge: Inconnu

MessageSujet: Blue Patrol   Sam 12 Mai - 20:40

Blue Patrol

Pavel Renien est né en Belgique en 1885 à Bruxelles, en Belgique. Il est le fils de Léon Renien, un ouvrier travaillant dans une usine dans le domaine de la métallurgie, ainsi que Miriam Mérod, une mère de famille souvent forcé de travailler dans une usine de tissage. Troisième d’une famille de 5 enfants, la vie ne fut pas facile pour le petit Renien. Sa mère était souvent absente à cause du travail, et son père n’était presque jamais là, passant le peu de temps qu’il avait dans les bars avec d’autres ouvriers. Habituellement, c’était sa grande sœur Ana qui s’occupait des autres enfants, vu que sa mère rentrait souvent épuisée et allait directement se coucher, tomba parfois de fatigue avant même d’atteindre son lit. Quant à son père, il revenait habituellement soul, alors les enfants l’évitaient habituellement.

Ainsi, il arrivait à quelques reprises que leur père les battait quand il était soul. Vivant dans un quartier ouvrier extrêmement pauvre, la maison n’était aucunement adaptée pour une famille de 8 personnes, certains couchants à terre à cause du manque de lit ou de canapé. Bien que Pavel possédait autrefois son propre lit, il le laissa très tôt à l’un de ses petits frères, allant alors dormir sur la table à manger. De plus, il n’eut pas accès à une éducation de très haute qualité, apprenant à lire et écrire en français et eut tout juste le temps d’apprendre de minime bases en anglais. Dès l’âge de 12 ans, il partie travailler dans une usine pour pouvoir gagner plus d’argent pour sa famille, qui en avait désespérément besoin pour survivre.

Un soir, alors qu’il avait 16 ans, son père rentra complètement soul. Et quand son père était soul, ça allait toujours mal. Quand il rentra, il demanda quelque chose à Pavel, mais celui-ci ne l’entendit pas par manque d’attention à ce que son paternel disait. Bien entendu, celui-ci ne le prit pas de la même manière, croyant que son fils l’ignorait volontairement. Il le prit donc par le bras et se mit à le battre. Sa mère demanda alors Léon d’arrêté, mais celui-ci continua en s’en prenant à sa femme. Quand Pavel vit cela, il chargea son père. Cependant, il atteignit une vitesse impressionnante et percuta son père, le faisan traverser le mur juste par l’impact de la charge. Son père se retrouva alors dans le coma à cause de la première utilisation de son pouvoir. Quand à sa mère, elle le traita de monstre et le chassa du domicile familial.

Pavel se retrouva ainsi dans la rue. Puisqu’il n’avait pas une très grande éducation, il ne put se trouver un bon emploi et continua de travailler dans les usines comme ouvriers, gagnant un salaire ridiculement bas. Il vécu d’ailleurs dans la rue pendant un bon moment, préférant utiliser son argent pour se nourrir au lieu de le prendre pour se payer un endroit où vivre. Il garda ses pouvoirs secrets malgré des entraînements discrets pour les maîtriser. À quelques reprises, il utilisa ses pouvoirs pour se sortir de situations difficiles, comme de se faire menacer pour de l’argent, mais il réussit toujours heureusement à quitter l’endroit sans se faire blesser et en réussissant à conserver l’anonymat sur ses pouvoirs.

C’est à l’âge de 20 ans qu’il rencontra Nadia Dequenne, une fille qui travaillait comme serveuse dans le bar de père, Thomas, un homme qui avait pris Pavel en sympathie. Ainsi, lors d’un jour de déprime, il arriva au bar, pensant tomber sur le vieux barman à la barbe grisâtre. Mais il tomba plutôt sur sa fille, et tout de suite il eut le coup de foudre en la voyant. Il commanda donc deux bouteilles de bières et, quand Nadia les lui apporta, il lui offrir un verre. Elle hésita tout d’abord, habitué à ces soulons qui l’invitent à prendre un coup. Mais finalement, après avoir regardé qu’il n’y ait pas d’autres clients, elle s’assit avec le jeune ouvrier. Ils discutèrent ainsi pendant deux bonnes heures, pour au final trouver un peu de compréhension dans l’autre, car tous les deux avaient été élevés par des parents extrêmement chrétiens et, bien qu’eux-mêmes croyants, qu’ils trouvaient que la religion n’était pas non plus la priorité dans la vie.

Quelques jours plus tard, ils commencèrent à se fréquenter souvent, malgré que cela commençait à déplaire à Thomas, qui voyait d’un mauvais œil les sorties du jeune couple. Bien entendu, Pavel se garda de parler de ses pouvoirs à Nadia de peur qu’elle le rejette à cause de ceux-ci comme sa mère. Mais en revenant d’une sortie, ils se firent attaquer par des criminels de bas étages voulant leur argent. Désireux de ne pas utiliser ses pouvoirs pour les vaincre, il tenta de les affronter, mais échoua misérablement à cause de leur surnombre. Frustré que les deux tourtereaux n’aient rien de valeur avec eux, ils enlevèrent Nadia sous les yeux impuissant de Pavel. Quelques jours plus tard, on envoya une demande de rançon à Thomas. Celui-ci, furieux que Pavel ait laissé sa fille se faire enlevé, lui cria de faire quelque chose. Pavel alla donc, grâce à ses pouvoirs bien sûr, sauver Nadia, battant cette fois les criminels facilement. Nadia assista à la scène, mais ne le rejeta pas comme il l’avait tout d’abord pensé.

Quelques années plus tard, vivant encore chez les Dequenne, le couple découvrit que Nadia était enceinte. L’enfant à venir ayant été formé hors du mariage, ils savaient tous les deux que ni les parents de Pavel ni ceux de Naida ne voudraient d’eux. Ils partir donc vivre chez une sœur de Pavel. L’enfant naquit donc en 1908, un garçon qu’ils baptisèrent Damian. Un an plus tard, le couple se mariait et Nadia prit alors le nom de Pavel. La même année, Pavel appris la mort de ses parents, et malgré la manière dont ceux-ci l’avaient traité, il décida d’aller les voir une dernière fois. Il finit par enfin obtenir son propre logement en 1911, un autre enfant naissant un an plus tard en 1912, cette fois une fille, Sonia.

Mais en 1914, commençant peu à peu à se rendre compte de la guerre qui se préparait, Pavel envoya sa famille se réfugier aux États-Unis dans une ville de la côte est du nom de New Coast City. Puis, Pavel s’engagea dans l’armée de Belgique et jura de servir la Belgique et le roi Albert 1er sur le champ de bataille. Les supers héros étant tous circonscrits dans les armées de leur pays respectif pour combattre au front comme force de frappe, Pavel décida d’augmenté ses chances de survie en ne révélant pas l’existence de ses pouvoirs à l’État belge. Ainsi, durant la moitié de la guerre, il se retrouva à combattre les forces allemandes sur les champs de batailles comme un simple soldat parmi tant d’autre. Cependant, lors d’une escarmouche vers la fin de l’année 1916, Les troupes dont faisaient partie Pavel se retrouvèrent attaqué par l’artillerie allemande soutenue par Reich Vogel, un héro ailé possédant également des griffes énergétiques. Pavel, comprenant qu’il fallait faire quelque chose ou se serait la fin pour tout le monde ici, utilisa finalement ses pouvoirs pour foncer sur l’artillerie allemande. Mais après avoir détruit plusieurs cannons, il fut touché et tomba inconscient.

Reich Vogel

En se réveillant, il découvrit avec grand étonnement que Reich Vogel l’avait sauvé de la mort, les mettant tous les deux en sureté hors du champ de bataille et s’étant occupé de ses blessures. Voulant d’abord l’attaquer, le héro allemand lui demanda d’abord de s’assoir, car il n’avait aucunement envi de prendre d’autres vies. Il apprit alors que contrairement à la propagande, les «héros» des allemands et de leurs alliés n’étaient pas des personnes cruelles et sadiques voulant seulement tuer les héros de la Triple-Entente (France, Belgique et autres alliés), mais plutôt des héros comme les autres qui furent forcer de combattre leurs confrères supers héros se trouvant dans l’autre équipe au lieu de combattre le crime. Ainsi, il tenta de convaincre Pavel de déserter pour ne pas continuer à vivre cet enfer, mais celui-ci refusa. Au final, Reich Vogel le laissa retourner parmi les forces armées de la Belgique, non sans lui donner le conseil de survivre à cette guerre, car le monde aura besoin de nouveau héro après ce triste moment de l’histoire.

Pavel continua donc son combat jusqu’à la fin de la guerre, combattant pour la Belgique et affrontant avec courage ses ennemis. En 1917, Pavel assista à la mort de Reich Vogel, tué par un héro français surnommé Flanc. Les moments de sa vie où il eut l’occasion de voir Reich Vogel le marquèrent pour le reste de ses jours, car il affirma par la suite que L’oiseau du Reich avait été sa source d’inspiration comme héro. Finalement, la guerre finit, et Pavel revint en Belgique en tant que vétéran. Prévoyant à la base de demander à sa famille de revenir en Belgique, il changea d’avis en découvrant que son logis avait été démoli lors de la Grande Guerre. Il décida donc de rejoindre sa femme et ses deux enfants à New Coast City.

En arrivant là-bas, il découvrit une ville sous le contrôle d’une famille mafieuse, la famille Ferzetti, et des rues emplis au crime. Ainsi, puisque tous les supers héros américains étaient morts à la guerre, les criminels pouvaient faire la belle vie. Il se rappela alors de ce que Reich Vogel lui avait dit. «Le monde aura besoin de nouveaux héros après cette Guerre, cher belge, car nous ne seront probablement plus là pour le protéger.» Ainsi, il décida de devenir un super héro et fabriqua avec l’aide de Nadia le costume de Blue Patrol. Son premier affrontement fut d’empêcher la fuite de cirminels. Rattrapant le véhicule rapidement, il le surclassa en vitesse et le percuta de plein fouet, arrêtant net le véhicule. Blue Patrol devint dès lors le chouchou des médias de la ville, voir de l’Amérique tout entière.

Avec le temps, il ramena la paix à New Coast City, les crimes se faisant de moins en moins présent et la mafia ayant de plus en plus de difficulté à continuer ses transactions. La famille Forzetti essaya tant bien que mal d’engager différents supers vilains pour le vaincre. Le Dextructeur, Veloss, Hans the blaster… Tous essayèrent d’arrêté le héro, mais aucun n’y arriva. D’autre s héros firent leur apparition à travers les États-Unis, suivant l’exemple de Blue Patrol et tentant de ramener le calme dans leur ville. Quand à sa vie privée, elle n’avait jamais été aussi bien. Pavel trouva un travail comme ouvrier dans une usine et le garda même lors du crash boursier en 1929. De plus, il put assister à la naissance de ses 3 autres enfants, Fernand (1920) et les jumelles Janine et Delphine (1923).

C’est en 1927, alors que le grand héro avait 43 ans, que son fils Damian découvrit lui aussi qu’il possédait des pouvoirs. À l’âge de 17 ans, il traversa accidentellement le mur de sa chambre. Ainsi, avec son nouveau pouvoir lui permettant de traverser n’importe quoi, il se propose d’aider son père dans le combat contre le crime. Celui-ci, trouvant que c’était trop dangereux que son fils suive ses traces, lui refusa catégoriquement, critiquant son manque de jugement. Depuis, leur relation commença à se dégrader peu à peu. L’année suivante, le héro se rendit alors à une banque qui était cambriolée. Il y découvrit un homme costumé se prénommant Red Shadow. Malgré toutes les tentatives de Blue Patrol pour arriver à mettre le vilain hors d’état de nuire, Red Shadow réussissait toujours à esquiver les attaques, même quand elles semblaient inévitables. Ainsi, le vilain réussit à fuir et à mettre le héro en déroute. Cette première défaite pour le sauveur de New Coast City ne fut pas la seule chose qu’il le déconcerta, car le soir même, il apprit la fugue de son fils Damian.

Red Shadow

Blue Patrol finit par découvrir que Red Shadow avait été engagé par les Ferzetti. Ainsi, il tenta d’arrêter les Ferzetti et le super vilain en même temps, voulant les prendre par surprise lors d’une réunion. Mais rapidement, le Némésis du héro le repéra et affronta le héro. Durant le combat, il fut démasqué, mais réussit à s’enfuir grâce à son pouvoir. Blue Patrol réalisa alors que son nouvel ennemi n’était autre que son fils Damian, ayant rejoint le crime par frustration à cause du refus de son père pour devenir un héro. Cela démoralisa grandement le Belge, qui n’arrivait toujours pas à en croire ses yeux. Il faillit arrêter ses activités de lutes contre le crime, mais sa femme le convainquis de continuer, le temps d’au moins arrêter Damian.

La famille Ferzetti faisait maintenant profil bas, le principal problème dans la ville devint le cas de Red Shadow. Celui-ci eut plusieurs affrontements avec son père, parfois victorieux pour l’un, d’autre fois gagnant pour l’autre. Red Shadow finit par se familiarisé avec le monde du crime et devint un criminel expérimenté. Heureusmeent, l’ainé des enfants Renien ne faisait que rarement des blessés, s’en prenant principalement à son paternel. Il alla même jusqu’à libéré de prison tous les vieux ennemis de Blue Patrol, les liguant contre celui-ci. Cette bataille failli être mortel pour Blue Patrol, mais grâce à la mauvaise coordination des criminels et à l’aide des forces de police, Blue Patrol en sortit victorieux.

Finalement, tout arrêta au milieu de l’année 1935, alors que Blue Patrol et Red Shadow avaient respectivement 50 et 27 ans. Red Shadow et quelques criminels avaient alors prit un immeuble à bureau en otage dans le but d’attirer Blue Patrol. Et comme prévu, celui-ci vint à la rencontre de son fils. C’est ainsi que, comme d’habitude, ils entamèrent leur combat dans l’endroit. Cependant, l’un des hommes qui accompagnaient Red Shadow avait décidé d’en finir avec le héro. Il sortir alors une bombe avec minuteur. Blue Patrol et Red Shadow arrêtèrent alors leur combat, le héro allant neutraliser l’homme. Cependant, la bombe était déjà enclenchée et allait bientôt exploser. Blue Patrol pensa alors à prendre la bombe et à se sacrifier en tentant d’aller le plus loin possible de la ville pour que la bombe ne tue que lui, mais son fils l’arrêta. Damian fit comprendre à son père que celui-ci ne pourrait jamais s’éloigner assez de la ville avant que la bombe explose. Cependant, il lui parla d’un bunker construit récemment sous l’immeuble, fabriqué pour protéger les membres importants de la ville au cas d’un prochain grand conflit. Plein de remord pour tous ses crimes, il s’excusa à son père pour tout ce qu’il avait fait, puis prit la bombe et traversa rapidement le sol jusqu’à se retrouver dans le bunker. La bombe explosa alors tuant Damian. Cependant, son sacrifice empêcha les otages de l’immeuble d’être touchés, sauvant ainsi plusieurs vies de son dernier acte héroïque. La mort de Damian affecta énormément Pavel, qui se sentit incroyablement responsable de la mort de son fils. Il continua sa lutte contre le crime, sachant parfaitement que c’est ce que son fils aurait souhaité.

Pavel mourut deux années plus tard d’un problème au cœur, et il décéda entouré de ses proches. Même si sont identité était resté secrète tout au long de sa vie, la mort de Blue Patrol fut annoncé publiquement le 5 novembre 1937, cette date devint alors un jour ferrié dans toute la ville. Ce deuil fut difficile pour toute la population de la ville ainsi que pour tous les héros américains, car Blue Patrol avait toujours été un symbole de justice et de bravoure aux yeux des gens. Le parc de New Coast City, récemment réaménagé, reçu comme nom le Blue Patrol Park en l’honneur du héro. Plusieurs années plus tard, le petit fils de son fils Fernand, Jerry Reed, devint maire et fit passer la loi 48 en l’honneur de son arrière-grand-père. Son héritage perdura encore pendant des décennies et son histoire reste encore aujourd’hui gravé dans les mémoires des habitants de New Coast City.

_________________
Ma fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://heroes-academy.forum-canada.net
 
Blue Patrol
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Summer Davis - Devil behind blue eyes
» San Jose Sharks && Columbus Blue Jackets (2)
» Blue max
» 03. Pink or blue, there the moment to know
» Oh Jhonny, si tu savais. [East Blue, rang C, Révolutionnaires, Aide & Elimination]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes Academy :: Premiers pas :: Univers-
Sauter vers: